Skip to content

Vocation

Les moniales de l’Ordre des Prêcheurs ont pris naissance quand notre Père saint Dominique rassembla dans le monastère de Sainte Marie de Prouilhe des femmes converties par lui à la foi catholique, vaquant à Dieu seul, et les associa par la prière et la pénitence à sa «Sainte Prédication»…

(Constitution fondamentale des Moniales de l’Ordre des Prêcheurs)

 

Aujourd’hui, après plus de 800 ans, le Seigneur appelle encore des femmes à sa suite dans la vie monastique dominicaine – serais-tu l’une d’entre elles…?

Te sens-tu attirée par le Christ; par une vie en communauté selon les conseils évangéliques de pauvreté, chasteté et obéissance; une vie de louange et d’intercession, de recherche de la Vérité par la lecture priante de l’Ecriture et par l’étude contemplative; une vie rythmée par la prière et le travail ?

L’aventure, cela ne te fait pas peur… Découvrir l’œcuménisme… Connaître une nouvelle culture… Apprendre la langue norvégienne – ce ne pas si compliqué que te ne le penses! Et savoir le français, c’est déjà bien, comme nous appartenons à un Ordre international et sommes fédérées avec les monastères francophones.

Peut-être la vie à Lunden serait-elle ta voie …


Quels sont les critères d’admission dans notre monastère?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Comme il est dit dans nos Constitutions: On examinera attentivement en premier lieu si l’aspirante cherche vraiment Dieu. Aussi, puisque la grâce suppose la nature (saint Thomas d’Aquin), des qualités naturelles sont nécessaires : santé physique, maturité psychologique, jugement droit, caractère ouvert, aptitude à la vie communautaire.

 

 

profesjon_konstitusjoneneEn entrant au monastère, on vit d’abord un temps de probation et de formation pour expérimenter notre vie, vérifier sa vocation et s’y enraciner: un an de postulat, deux ans de noviciat, avant la profession simple pour trois ans.
Ce temps de vœux temporaires peut être prolongé jusqu’à neuf ans selon les situations et les personnes.

 

Puis suit la profession solennelle, par laquelle la moniale est totalement consacrée à Dieu dans l’Ordre jusqu’à la mort.

Profession_solennelle_dominicaine

Faisant profession d’obéissance selon les mêmes constitutions, «non comme des esclaves sous la loi mais comme des êtres libres sous la grâce», qu’elles […] mènent ainsi une vie «salutaire pour elles, exemplaire pour les hommes, plaisante aux anges et agréable à Dieu». (Constitution fondamentale)

Une vocation à la vie consacrée est un don de Dieu qu’il faut souvent du temps pour reconnaître et accueillir.
Si tu es jeune, catholique, célibataire et si cette question de vocation t’interpelle, s’il y a en toi comme une inquiétude qui te pousse à chercher plus loin… n’hésite pas à contacter la sœur responsable:

Sr. Anne-Lise Strøm, anne-lise@lunden.katolsk.no.


«En vous appelant, Dieu vous dit: ‘Tu es important pour moi, je t’aime, je compte sur toi’. Jésus dit ceci à chacun de nous! C’est de là que naît la joie!

La joie du moment où Jésus m’a regardé. Comprendre et sentir cela est le secret de notre joie.

C’est cela, la beauté de la consécration: c’est la joie, la joie…»

(Pape François)

Print Friendly
Følg oss

Get the latest posts delivered to your mailbox: